Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 21:11

shutterstock 64783696
 
L’un des paramètres les plus délicats à manier en période de crise est celui du temps. Il est en effet rare que le rythme des événements et les contraintes du quotidien octroient au dirigeant un temps de réflexion suffisant pour analyser sereinement une situation.
 
 L’avenir de l’entreprise semble souvent se jouer en une poignée de secondes, sans que les tenants et aboutissants d’une action ou d’une décision puissent être pleinement appréciés.
En pratique

1. Catégorisez vos actions :
Certaines actions relèvent du domaine commercial, d’autres du domaine financier, d’autres encore du domaine des ressources humaines.
Elles sont toutes liées d’une manière ou d’une autre, mais n’ont pas forcément le même degré de priorité.
2. Hiérarchisez vos actions :
En période de crise, il convient plus que jamais de se fier au bon sens et d’agir avec pragmatisme. Cela consiste alors à privilégier les actions susceptibles d’améliorer rapidement votre situation financière de court terme. Ne conférez pas de caractère prioritaire à des mesures coûteuses en temps et en argent sans avoir l’assurance qu’elles seront très rapidement compensées.
3. Malgré l’urgence, ne prenez pas de décision stratégique sans vous être préalablement accordé un temps de réflexion :
Cette réflexion peut être l’affaire de quelques heures, plus raisonnablement de quelques jours. En revanche, repousser de plusieurs semaines un arbitrage peut faire perdre un temps précieux et exposer à des difficultés irrémédiables : en période de crise, le temps joue contre vous, et l’indécision se révèle aussi dommageable que la précipitation.
4. La plupart des décisions à prendre en contexte de crise engagent votre responsabilité personnelle… :
… cela ne justifie pas pour autant que vous les preniez seul. Vous devez au contraireconsulter votre entourage professionnel et éventuellement solliciter des avis extérieurs avant toute décision que vous jugez cruciale: cela rend votre responsabilité un peu moins écrasante, tout en vous permettant d’agir avec plus de discernement ;
5. Quelle que soit sa portée symbolique, matérielle, humaine, assumez toujours votre décision :
Il n’y a aucun critère absolu pour savoir si la décision est bonne ! Souvent, l’impact réel d’une action ne peut se mesurer avant plusieurs semaines, parfois plusieurs mois : il est donc inutile d’attendre la confirmation du bien-fondé de son action pour passer à l’étape suivante. Et quand bien même la décision prise s’avérerait sans effet, ne gaspillez pas vos énergies en vains remords : vous aurez bien le temps plus tard !
Alerte rouge !
Lorsque vous ne parvenez pas à distinguer quelle décision doit être prise en priorité.
À retenir :
En période de crise, l’action tient souvent lieu de réflexion. Pour agir avec le plus de discernement possible, il est vain d’attendre d’être sûr du bien-fondé de sa décision. Mieux vaut agir avec résolution en poursuivant des buts pragmatiques. Pour autant, indécision et précipitation étant tout aussi néfastes à l’action efficiente, il est impératif de savoir s’octroyer des temps d’analyse et de méditation.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by manegereafrique - dans EFFICIENCE OPERATIONNELLE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de manegereafrique
  • Le blog de manegereafrique
  • : Mane Gere Associés est un cabinet africain ayant des entités au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Niger, au Sénégal, en Tunisie et en France, nous offrons quatre (4) types de prestation à savoir : - le Recrutement, - les formations sur mesure, - l’ingénierie pédagogique, - l’accompagnement performance. Et nos trois (3) domaines de compétences en formation sont le Management, l’Efficacité commerciale et le Développement personnel.
  • Contact

Recherche

Liens